KWS, prêt pour relever les défis de la culture de la betterave à sucre !

kws_la_boite_a_innovations.jpg

Les sélectionneurs de KWS travaillent sur plusieurs objectifs de sélections afin d'améliorer sasns cesse la compétitivité de la culture de la betterave à sucre. Avec un besoin croissant de produits alimentaires, KWS mise sur une innovation continue.

1. AUGMENTATION CONTINUE DE LA PRODUCTIVITÉ

Aujourd'hui, une grande partie de l'augmentation de la production est due à l'innovation génétique. L'objectif prioritaire de KWS reste de maximiser les rendements de chaque agriculteur dans chacune des parcelles. Les sélectionneurs travaillent à de nouvelles variétés multi-tolérantes combinées à une haute performance.

2. RENFORCEMENT DE LA TOLÉRANCE À LA CERCOSPORIOSE

Cela fait plusieurs années que le renforcement de la tolérance à la cercosporiose est une priorité chez KWS. Des variétés en première et deuxième année de CTPS allient, plus encore que les variétés commerciales actuelles, des niveaux de tolérance cercosporiose supérieurs, à une bonne performance de rendement. Ces variétés devraient, en supplément, permettre une réduction de la protection fongicide.

3.DÉVELOPPEMENT DE VARIÉTÉS TOLÉRANTES À LA JAUNISSE

Pour la première année, les néonicotinoïdes ont été interdits en France. Pour répondre à la jaunisse, dès 2003, KWS avait inscrit une variété tolérante à la jaunisse au Royaume-Uni (JEMINA). Mais le niveau de performance apporté par les néonicotinoïdes dans la lutte contre la jaunisse avait mis entre parenthèse les programmes de recherche. Ainsi, il y a 3 ans, le programme "jaunisse" a été réactivé. En 2019, KWS a déposé en première année d'inscription au CTPS deux variétés "tolérantes à la jaunisse".

4. VARIÉTÉS CONVISO SMART

Face aux interdictions actuelles et potentielles de produits physanitaires, la betterave peut se retrouver confrontée à des impasses techniques. Ainsi, KWS a développé, depuis 2001, avec Bayer, le système CONVISO SMART : des variétés de betteraves résistantes aux herbicides inhibiteurs de l'ALS. Issues de la sélection classique, ces variétés pourront permettre une baisse du nombre de traitements ( de 4-5 à 2) et une plus grande souplesse pour le désherbage. Cette année, ces variétés ont été cultivées dans plus de 15 pays d'Europe. KWS a déposé en première année d'inscription deux variétés au CTPS en 2019.

La volonté de KWS est toujours d'accroître la productivité de la culture en apportant des solutions aux problématiques spécifiques de chacun, et ce, pour permettre à la betterave de rester une culture majeure sur les exploitations.

Votre contact KWS
Téléchargez l'actualité !