• feldaufgang_mais.jpg
    Date de semis en maïs

Quel est le bon moment pour semer ?

La facteur temps est essentiel, en particulier lorsqu'il s'agit de semer

En matière de semis de maïs, la devise est : « Aussitôt que possible, aussi tard que nécessaire ». Si le sol est chaud, ressuyé et bien travaillé, que la température du sol a atteint environ 8-10 °C, dans des conditions normales, le semis a lieu de mi-avril à mi-mai.

Quels sont les impacts d'une mauvaise date de semis ?

La bonne date de semis est essentielle pour une croissance et un développement sains des plantes et donc pour le rendement.

Source : KWS SAAT SE

Source : KWS SAAT SE

Semer trop tôt ou par temps froid peut entraîner les effets suivants :


  • Germination lente
  • Retard à la levée
  • Faiblesse des plantes
  • Réduction de la protection du traitement des semences
  • Inhibition de la croissance des racines
  • Réduction de l'absorption des nutriments

Semer trop tard peut entraîner les effets suivants :


  • Sol chaud : germination rapide et développement précoce des semis
  • Effet des journées plus longues : allongement accru de la tige, donc plus grande insertion.
  • Risque accru de verse
  • Mauvaise optimisation de la période de végétation
  • Stockage d'amidon insuffisant, donc moins bonne qualité du maïs du fourrage

Les besoins physiologiques du maïs varient en fonction du stade.
En général, la température du sol devrait être de 8-10 °C lors de la germination.

Les températures supérieures à 10 °C sont optimales pour le développement des plantes.

Effets d'une évolution défavorable de la température :

Développement des jeunes plantes : Plusieurs jours < 10 °C conduisent à une coloration chlorotique des feuilles

Gelées tardives : Des gelées prolongées en dessous de -3 °C causent des blessures à la plante

Gelées précoces : Des températures automnales inférieures à -2 °C (pendant plusieurs heures) provoquent l'arrêt prématuré de la maturation des grains.

Trouvez votre conseiller