• Équipe projet KWS plein champ
    Projets

Découvrez quelques-uns de nos projets en cours pour une agriculture durable

Nos programmes de recherche et de sélection permettent de développer des variétés de plantes compétitives pour une agriculture efficace et durable. Nos travaux sont axés sur la stabilité des rendements, la qualité des produits et la conservation des ressources génétiques. Les progrès technologiques rapides effectués dans le domaine de la biotechnologie végétale ont créé de plus en plus de nouvelles possibilités de développement de variétés de cultures aux caractéristiques améliorées.

Un maïs économe en azote

KWS_abgebrochener_maiskolben_in_hand.jpg

Les agriculteurs ont besoin de variétés économes en azote pour obtenir des rendements stables, même lorsque la fertilisation est limitée. KWS a donc développé des variétés de maïs qui restent productives même lorsque le sol contient peu d'azote. Les variétés économes en azote ne doivent pourtant pas seulement bien pousser en cas de carence nutritionnelle mais si possible, atteindre également de bons rendements avec une large gamme d’apports en azote.

Pour atteindre cet objectif, nos sélectionneurs et nos chercheurs étudient la variation naturelle de l'efficacité en l'azote et analysent la constitution génétique de différentes plantes de maïs offrant des rendements stables, même avec une fertilisation limitée. Il a été démontré que l'efficacité d’utilisation de l’azote ne peut être attribuée à la simple composition génétique. Il s’agit d’une caractéristique complexe, influencée par de nombreux éléments d’ADN.

Nous cherchons donc à découvrir par le biais d'analyses supplémentaires quels gènes ou éléments d'ADN jouent réellement un rôle. Grâce à ces connaissances, nos sélectionneurs peuvent effectuer une sélection plus ciblée, et améliorer ainsi l'efficacité d’utilisation de l’azote par le maïs.

Un maïs économe en azote

Betteraves à sucre tolérantes aux herbicides de nouvelle génération

KWS_zuckerruebe_in_der_hand.jpg

Le marché américain de la betterave à sucre est actuellement caractérisé par le besoin de variétés de betterave à sucre génétiquement modifiées avec des tolérances multiples pour les herbicides afin de lutter contre les mauvaises herbes. Pour répondre à ce besoin, nous travaillons actuellement sur un produit complémentaire de la betterave à sucre Roundup Ready®, qui connaît un grand succès. Nos chercheurs et sélectionneurs travaillent ensemble à la mise au point d'une nouvelle génération de betteraves à sucre tolérantes aux herbicides et présentant une triple tolérance à l'égard de trois substances.

  • L'équipe chez KWS

    Notre principe : des semences de haute qualité pour une agriculture durable avec des rendements élevés.

    Hinrich Harling, Responsable de la recherche en Europe
    kws_harling_hinrich_head_of_research_europe.jpg

Semences de pommes de terre hybrides

KWS_landwirt_mit_kartoffeln_in_den_haenden.jpg

KWS poursuit un projet de recherche intensive depuis 2011 : Le développement de pommes de terre diploïdes hybrides, qui peuvent être cultivées et distribuées à l'aide de semences. La sélection des pommes de terre a progressé très lentement jusqu'à maintenant.

Pour accélérer ces lents progrès, nos sélectionneurs et chercheurs travaillent sur la sélection de pommes de terre hybrides. Cela aurait plusieurs avantages essentiels : Les pommes de terre diploïdes permettent un travail de sélection beaucoup plus efficace. En même temps, le risque d'infestation des semences par les ravageurs est considérablement réduit par rapport aux plantes de pommes de terre elles-mêmes.

Enfin, passer aux semences de pommes de terre signifierait qu'il ne serait plus nécessaire de refroidir les pommes de terre de semence pendant leur stockage et surtout pendant leur transport qui prend beaucoup de temps. De nombreuses recherches et développements sont encore nécessaires avant que les premières variétés compétitives ne soient disponibles sur le marché.

Détection en vol des traits des plantes

KWS_luftaufnahme_felder.jpg

Les interactions réelles entre la constitution génétique d'une plante et les diverses influences environnementales ne peuvent être établies qu’en plein champ. La détermination fiable d’une caractéristique souhaitée dans une variété végétale peut seulement être effectuée par des essais en plein champ. Cette détermination nécessite cependant de pouvoir documenter les caractéristiques végétales de manière précise et fiable.

À cet égard, nous souhaitons renforcer notre perspective de sélection avec de nouveaux processus de phénotypage et optimiser davantage le processus de sélection. C'est pourquoi KWS investit dans le développement de nouvelles méthodes d'enregistrement automatique de certaines caractéristiques des plantes. Nous étudions également les possibilités offertes par l’imagerie numérique en combinaison avec plusieurs technologies de capteurs et systèmes de drones.

L’objectif est d’utiliser, par exemple, des images aériennes pour tirer très rapidement et avec précision des conclusions sur des caractéristiques telles que la hauteur de la croissance ou une éventuelle épidémie.

Maximiser l'efficacité de la photosynthèse en maïs

KWS_maisfeld_mit_sonne.jpg

Le maïs est ce qu'on appelle une plante C4. Une méthode de photosynthèse spéciale caractérisée par une efficacité accrue d’utilisation de l'eau est utilisée. Les plantes C4 peuvent donc produire plus de biomasse en moins de temps, si la lumière et la température sont augmentées. Néanmoins, même le maïs n’atteint pas le rendement maximal en photosynthèse.

Ce phénomène révèle un potentiel encore inexploité pour augmenter le rendement. En collaboration avec l'Université Heinrich Heine de Düsseldorf, l'Université technique de Munich et l'Institut Max Planck de physiologie des cultures moléculaire à Potsdam, KWS travaille sur ce sujet dans le cadre d'un projet financé par le BMBF [ministère fédéral allemand de l'Éducation et de la Recherche].

Notre objectif est d'acquérir de nouvelles connaissances scientifiques pouvant être utilisées pour améliorer l'efficacité de la photosynthèse dans la sélection. Premièrement, nous étudions les facteurs qui influencent la photosynthèse C4 chez le maïs ; en parallèle, nous souhaitons en savoir plus sur la diversité naturelle de la photosynthèse par la technologie des marqueurs.

Crops of the future

KWS_crops_of_the_future_key_visual_mit_landschaft.png

« Crops of the future » veut promouvoir la sélection végétale à travers un modèle public/privé innovant. Ce consortium international associe les ressources des entreprises agricoles et des organisations reconnues de la recherche pour relever les futurs défis de la chaîne d'approvisionnement alimentaire.

L'objectif est de sélectionner des cultures possédant des propriétés particulières afin de mieux les adapter à diverses conditions environnementales - par exemple, l'amélioration des propriétés nutritionnelles ou la tolérance à la sécheresse, à la chaleur ou aux inondations. Nous prévoyons d’utiliser des publications scientifiques et des plateformes pour diffuser les connaissances accumulées, afin que les projets de sélection tant publics que privés puissent en tirer parti.

L'accent technique est mis sur l'édition du génome, le séquençage du génome et les phénomènes, qui explorent les relations entre la constitution génétique d'une plante, ses conditions environnementales et ses performances.

Consultez le site Web « Crops of the future »

Votre contact

KWS Benelux betterave sucrière

22 Avenue des Alliés
7540 Kain
Belgique

Tél.: +32 (0) 476 617 333

Email: info.bieten@remove-this.kws.com

Localisation dans Google Maps

KWS Benelux mais

Hulstbaan 266
9112 Sinaai
Belgie

Tel: +32 (0) 3449 0220
Fax: +32 (0) 3449 2089

Email: info@remove-this.kwsbenelux.com

Localisation dans Google Maps

Contact