Maïs bio : toujours viser la précocité

La production de maïs bio, qu'il soit grain ou fourrage, nécessite de s’intéresser à des caractéristiques bien spécifiques au moment de choisir ses variétés.

kws_mais_kidemos.jpg

Faux-semis et sol réchauffé

« Les semis en bio sont plus tardifs qu'en conventionnel, précise Laetitia Hamot, chef produit maïs chez KWS. Deux raisons à cela : le temps de réaliser plusieurs faux-semis pour mieux gérer ensuite l'enherbement, et attendre un sol réchauffé pour une levée plus rapide.»

Les variétés, qu'elles soient en grain ou en fourrage, adaptées à une conduite en bio, seront donc un peu plus précoces qu'en conventionnel.

Des critères spécifiques

En maïs bio, il convient de s'attarder sur 3 caractéristiques primordiales :

  • Une bonne vigueur au départ, pour profiter du potentiel de rendement de la variété
  • Le port de feuilles retombant qui permettra de bien couvrir l'inter-rang et limiter l'enherbement
  • Des variétés avec une bonne résistance vis-à-vis des maladies et de la verse

A noter :

« KWS cherche à développer son offre de variétés destinée à une conduite en bio afin de répondre à la hausse de la demande, notamment en fourrage »

Laëtitia Hamot - chef produit maïs