• IMG_5302.jpg
    Les céréales dans la production de biogaz

Les céréales WCS (ensilage de plantes entières : Whole Crop Silage) ont une place de choix dans la production de biogaz

Le maïs fourrage reste le substrat de base pour la production de biogaz. Mais la superficie des céréales destinées à cet usage augmente et s'installe. Selon les données de base sur la bioénergie en Allemagne en 2016, les céréales sous forme de grains et d'ensilage de plantes entières représentent 9 % des matières premières renouvelables pour la production de biogaz.

La culture de céréales présente des avantages principalement sur des sols qui ne sont pas nécessairement adaptés à la culture du maïs. Il peut s'agir de sols lourds et froids ainsi que de régions où les températures printanières sont basses. Ici, les céréales peuvent mieux tirer parti de leur potentiel de rendement que le maïs.

Pourquoi utiliser des céréales dans la production de biogaz

  • Mise en œuvre de directives sur la sensibilisation à l'écologie par l'expansion de la rotation des cultures
  • Revégétation hivernale
  • Élargissement de la fenêtre de récupération des résidus de fermentation
  • Réduction des pics de travail dans la production de maïs fourrage
  • Utilisation de la technologie, de l'espace de stockage et du savoir-faire
  • Allègement en cas de pénurie de substrats
  • Temps suffisant pour une préparation optimale du sol pour le colza d'hiver ou la rotation des cultures
  • Lutte active contre le vulpin des champs grâce à des plantations denses et à une récolte précoce

Le seigle hybride est préférable car adapté à tous types de sols, avec un faible coût de production, combiné à un potentiel de rendement élevé.
Kristof Stolze, Chef-produit, Céréales | Allemagne
Votre contact KWS