• _mg_5864.jpg
    Colza – Dangers de l'hiver

L'hiver - un défi pour la jeune plante de colza

En hiver, surtout entre novembre et février, le colza peut être endommagé par la neige et le froid.

Les dommages abiotiques, tels que les dommages hivernaux, peuvent affecter de manière significative la rentabilité de la culture en raison des pertes qui en résultent.

Les chiffres qui suivent illustrent clairement les dangers qui existent et les conséquences possibles pour vos plantes de colza :

Source : KWS SAAT SE & Co. KGaA

Source : KWS SAAT SE & Co. KGaA

Source : KWS SAAT SE & Co. KGaA

Source : KWS SAAT SE & Co. KGaA

Outre les différences de sensibilité aux dommages hivernaux selon la variété, le tableau suivant montre les causes importantes, les facteurs influents et les contre-mesures possibles :

Sensibilité accrue au gel Disponibilité de l'azote excessive en automne Ajuster la disponibilité de l'azote
Infestation de ravageurs Application d'insecticide
Application d'insecticide tardive ou excessive Application d'insecticide au début de la pré-levée ou de la post-levée
Racines arrachées Développement automnal trop rapide Semis adapté, choix variétal
Croissance automnale prématurée Éviter tout apport excessif d'azote
Cycles gel-dégel, sol gelé dur Bon approvisionnement en nutriments
Dessèchement des plantes Forte charge de sel sur les feuilles Bonne date de semis, bon apport en nutriments, choix variétal, rappuyage/roulis des sols trop ameublis, ne pas utiliser d'engrais en poudre lors de l'épandage initial d'azote

Source : KWS SAAT SE & Co. KGaA

Votre contact KWS