• 201406_KWS-Roggen_0117.jpg
    Ergot

L'ergot dans le seigle

(Claviceps purpurea)

Signification

Dans une infestation par l'ergot, les dommages ne se manifestent pas tant par une réduction du rendement que par la présence d'alcaloïdes toxiques dans les sclérotes. Un taux élevé d’alcaloïdes dans la culture limite la commercialisation à la fois pour la nutrition humaine et l'alimentation animale. Au-delà d'une valeur limite de 0,05 % pour le seigle panifiable et fourrager, la vente du produit n'est plus autorisée ou ne l'est qu'à prix réduit (swissgranum 2019).

Principaux symptômes

Le pathogène de l'ergot (Claviceps purpurea) forme des gouttes jaunâtres collantes (miellat) sur chaque fruit pendant la floraison. Par la suite, des ergots violets foncés ou même blancs en forme de corne apparaissent, qui se développent à la place des céréales. Leur taille peut varier de quelques millimètres à six centimètres.

Contact