Buzet-Sur-Baïse : entre production de semences expérimentales et commerciales

KWS exploite une station de 12 hectares à Buzet-Sur-Baïse dans le Sud-Ouest (47). Olivier de Croisoeuil, Directeur Production du site depuis 2017 revient sur les activités du lieu. Il est à la fois une unité de production de semences expérimentales et commerciales. Il s’appuie sur des compétences humaines et technologiques diverses, à la fois agronomiques, techniques et process pour expérimenter et commercialiser des semences dans toute l’Europe. Visite guidée.

Découvrez le site de Buzet comme si vous y étiez

Un site stratégique pour KWS France

La station de Buzet-Sur-Baïse a internalisé les productions de semences de KWS au milieu des années 2000. Elle est en charge de plusieurs cultures : betterave sucrière, colza, maïs, mais aussi sorgho, seigle, céréales et tournesol… Elle est destinée à la production de semences expérimentales mais aussi commerciales, à destination des agriculteurs. Dans le premier cas, ses équipes travaillent sur un modèle de location de parcelles aux agriculteurs et utilisent leurs matériels propres. Dans le second, elle contractualise annuellement avec des agriculteurs-semenciers, « semenciers dans l’âme dans le secteur du Sud-Ouest » pour Olivier de Croisoeuil. La station travaille généralement avec les mêmes professionnels chaque année car « l’activité nécessite un investissement important et spécifique, à amortir. »

Des corps de métiers expérimentés pour produire des semences

Les travaux de l’année commencent avec l’arrachage de betteraves et le repiquage. Puis vient la période d’épuration : « l’action de suppression des plantes différentes de celles qui détiennent les caractères recherchés ». Le semis de printemps prend alors place avec le maïs et le tournesol, avant les premières récoltes. Les semences sont réceptionnées, triées, éventuellement traitées et conditionnées avant d’être envoyées dans toute l’Europe. Le directeur reconnaît le besoin important de moyens humains, avec des corps de métiers très différents. « Nous employons des profils plutôt ‘agri’ pour suivre les itinéraires techniques avec nos agriculteurs-semenciers ». Le travail de recherche et développement nécessite aussi du personnel avec une fibre « sélection ». Mais il a également besoin de profils liés aux process industriels pour le travail en usine : maintenance, électromécanique, chaudronnerie,…et bien sûr tout ce qui est lié à l’administratif.

  • Buzet-Sur-Baïse

    Nous travaillons au quotidien avec des agriculteurs qui sont semenciers dans l’âme dans le Sud-Ouest.

    Olivier de Croiseuil, Directeur de production chez KWS à Buzet-Sur-Baïse
    Portrait-Olivier_de_Croiseuil.jpg

L’utilisation de technologies de pointe

« De grands défis s’imposent à nous en termes de sélection : des plantes moins gourmandes en eau, gérer de nouvelles maladies et champignons… ». Pour remplir ces enjeux, la station de Buzet utilise des technologies de pointe, comme les systèmes GPS et de géolocalisation. Dans l’usine, « nous utilisons des trieurs optiques pour analyser les grains un par un, et écarter les grains non-conformes ». Il évoque aussi les systèmes de pesée pour assurer la partie qualitative du produit et notamment des traitements réalisés sur les semences.

Le site de Buzet-Sur-Baïse

  • Surface de la station : 12 hectares
  • Emploi : 150 ETP (équivalent temps plein) dont 80 salariés permanents, plus des saisonniers et intérimaires.

Votre contact

Margaux Meunier
Margaux Meunier
Chargée de relation client
Envoyer un email
CONTACT