Maïs Grain : les clés du choix variétal

Parmi la multitude de variétés, comment trouver la plus adaptée à votre exploitation ? Le choix repose traditionnellement sur des critères agronomiques tels que la précocité, le rendement et la régularité des performances. A ces 3 éléments, une attention particulière doit aussi être portée à la dessiccation et aux débouchés. Suivez les conseils de Rémy Merceron, notre expert KWS, pour bien choisir.

Temps de lecture : 4 minutes

Le critère déterminant : La précocité

Le premier critère de choix d’une variété de maïs grain est la précocité. Plus un maïs est précoce, plus son cycle est court et moins il a besoin de degrés-jour (dj) pour arriver au stade de maturité de la récolte.

Le cycle est essentiellement déterminé par les besoins en chaleur de la plante, que l'on mesure par la somme des températures enregistrées chaque jour entre la date du semis et la date de la récolte, et que l’on exprime en degrés-jour.

Adaptée au climat et aux dates prévues de semis et de récolte, la précocité garantit la réalisation des chantiers dans les meilleures conditions. Une fois le groupe de précocité choisi, le rendement et la régularité de sa performance vont vous permettre ensuite d’affiner le choix.

Vous souhaitez lire plus d'articles comme celui-ci ?

Les critères clés pour sécuriser votre rendement

La sécurisation de votre rendement dépend de 4 critères à évaluer avec attention et à rapprocher de vos conditions pédoclimatiques

  • Vigueur au départ : Un maïs qui démarre rapidement assure moins d'exposition aux ravageurs du sol, une sécurité pour les semis en conditions froides et un recouvrement plus rapide pour limiter l’enherbement.
  • Rusticité et capacité à s'adapter. Un maïs doit être apte à supporter des conditions de végétation difficiles.
  • Tenue de tige et résistance à la verse. C’est ce qui évitera un maïs versé (après des intempéries ou encore des attaques parasitaires) et une perte de rendement liée à des conditions de récolte laborieuses
  • Comportement aux maladies. La résistance aux maladies habituellement observées dans votre région est un atout.

Dessiccation et débouchés pour maîtriser vos coûts et vos revenus

Pour le grain, des critères spécifiques s'ajoutent aux critères habituels, communs avec le choix variétal en maïs fourrage.

À commencer par la dessiccation qui définit la réduction de la teneur en eau des grains. « La vitesse de dessiccation du grain en fin de cycle constitue un aspect essentiel de la culture, explique Rémy Merceron. Si le taux d'humidité diminue rapidement en fin de cycle, ce sont autant de frais de séchage économisés par l'agriculteur. »

Enfin, il est indispensable de tenir compte des débouchés car cela aura une influence réelle sur votre choix variétal. « Selon les organismes stockeurs, des contrats spécifiques existent, par exemple en semoulerie ou encore en amidonnerie, comme l’explique le GNIS – Groupement National Interprofessionnel des Semences et des plants. Bénéficier de ces débouchés impose de semer des variétés avec les caractéristiques requises » conclue Rémy Merceron.

La gamme grain KWS, c'est du corné et du denté !

Pour la campagne 2021, la gamme grain de KWS s’étoffe avec l’arrivée de 3 nouveautés grain denté : KWS ANTONIO, KWS INTELIGENS et de KWS SELECTO mais aussi avec le développement des variétés 2020 : DENTRICO, KWS GUSTAVIUS et de KWS JAIPUR. KWS poursuit ses efforts de recherche sur l’ensemble des créneaux grain où plusieurs variétés sont en cours d’inscription sur les groupes G0 à G5.